1780422857

LIVRES

1.
Anatoli Podoksik
Pablo Picasso

Cet ouvrage présente un grand nombre d’œuvres de Pablo Picasso réalisées entre 1881 et 1914. La première manière de l’artiste est marquée par l’influence du Greco, de Munch et de Toulouse-Lautrec qu’il découvre à Barcelone. Fortement intéressé par l’expression psychologique, il exprime dans sa période « bleue » (1901–1904) la misère morale : scènes de genre, natures mortes et portraits sont empreints de mélancolie. Il se passionne ensuite pour des figures de saltimbanques ; période « rose ». À partir de 1904, date de son installation à Paris, son esthétique évolue considérablement. L’influence de Cézanne et de la statuaire ibérique le conduisent au cubisme, caractérisé par la multiplication des points de vue sur l’espace-plan du tableau. Outre les premières ?uvres de Picasso, cet ouvrage présente nombre de dessins, de sculptures et de photographies.

2.
Victoria Charles
Dalí

Salvador Dalí était un peintre surréaliste. Il est né et mort à Figueras en Catalogne (Espagne). À sept ans, il peint son premier tableau. En 1918, après un bac obtenu facilement, Dalí entre à l’École des beaux-arts de San Fernando, à Madrid. Il se lie d’amitié avec Federico García Lorca et Luis Buñuel. En 1926, il fait un premier voyage à Paris où il rencontre Pablo Picasso. Trois ans plus tard, il retourne dans la capitale française, en compagnie de Buñuel, pour le tournage d’Un Chien andalou. C’est la rencontre décisive avec les surréalistes : Louis Aragon, André Breton, Paul Éluard, Tristan Tzara… et sa femme, Gala. En 1932, Dalí participe à la première exposition surréaliste aux États-Unis et obtient un succès triomphal. Aux récits de rêves et à l’écriture automatique des surréalistes, Dalí ajoute l’objet irrationnel à fonctionnement symbolique. Cependant, à l’issue d’une réunion mémorable, il se fait exclure du mouvement par André Breton qui lui reproche ses actes contre-révolutionnaires. De 1939 à 1948, il s’exile à New York et ses toiles témoignent de ses découvertes du nouveau continent. En mai 1983, il peint son dernier tableau, La Queue d’aronde. Il meurt le 23 janvier 1989 d’une défaillance cardiaque. Par testament, il légua l’ensemble de ses biens et de son Oeuvre à l’État espagnol.

Rating
( No ratings yet )
Like this post? Please share to your friends:
New magazines in PDF every day from USA, UK, Canada, Australia, download free!
Leave a Reply